Comme je ne vais pas attendre 1 an, voici ma recette de bûche….

Coucou !

Et oui !!!
Je sais les fêtes sont passées…
Mais je ne vais pas garder cette super recette pendant un an dans mes fichiers qui sont déjà bien chargés !!!!
C’est l’une des deux bûches que j’ai réalisé pour le jour de l’an.
Pour celle-ci, je n’avais aucune obligation.
Pour ma part, je me suis donnée quelques consignes. Je devais obligatoirement utiliser de la banane.
Tout le monde sait que c’est un fruit difficile à marier.
Son goût est très puissant et aurait tendance à masquer, surpasser celui des autres ingrédients.
Mais il est d’un mariage sûre, celui du chocolat !
Qui n’a jamais mangé de la banane avec des carrés de chocolat !? hummmm !
Donc, avec ma purée de banane je ferai une « inclusion ». Une forme au milieu de ma bûche.
Le temps est court pour la réaliser….
Pour alléger cette préparation, une base au citron vert: une dacquoise !!

Bûche Chocolat au coeur de banane sur dacquoise au citron vert.

Préparation en trois temps.
En premier, le coeur à la banane.

– 300 g de purée de banane,
– 4 feuilles de gélatine.

Prendre un peu de purée de banane et la faire chauffer.
Incorporez la gélatine réhydratée dans la préparation bien chaude.
Mélangez en faisant attention de ne pas incorporer trop de bulles d’air.
Ajoutez le reste de la purée.
Versez cette préparation dans un moule ou sur une plaque.
Il faut une épaisseur d’environ 1 cm.
Glissez votre préparation au congélateur.

En deuxième, faire la dacquoise.

–   3 blancs d’oeufs,
– 100 g de sucre,
– 100 g de sucre glace,
– 80 g de poudre d’amandes,
– 20 g de farine,
– 1 citron vert.

Dans un cul de poule,  mettez le sucre glace, la poudre d’amandes et la farine. Remuez avec une cuillère « magique ». Cela va faire disparaître les grumeaux. A l’aide d’une râpe, mettez les zestes du citron vert. Remuez de nouveau.

Pendant ce temps, montez les 3 blancs au robot. Serrez-les avec le sucre semoule. Cela veut dire de mettre le sucre lorsque les blancs sont montés, avec le robot toujours en marche.
Cela a pour but de maintenir la structure des blancs bien ferme !
Ajoutez les « poudres » (sucre glace, farine, poudre d’amandes et zestes de citron vert) en pluie sur les blancs.
Remuez à l’aide d’une maryse très délicatement.
Versez cette préparation sur un tapis en silicone.
Enfournez à 180 °C (four préchauffé !).
La cuisson dure environ 20 mn….
A la fin, sortez votre plaque. Démoulez sur une feuille de papier siliconé…..
Réservez !

Et enfin, la mousse au chocolat.

il faut:

– 180 g de chocolat au lait Jivara Valrhona,
– 360 g de crème fraîche liquide bien froide.

Faites fondre 180 g de chocolat.

A l’aide de votre robot montez la crème fraîche liquide.

Lorsqu’ elle est montée, ajoutez en plusieurs fois votre chocolat pas trop chaud.

Montage:

Utilisez une gouttière à bûche ou à défaut un moule à cake.
Versez une belle couche de mousse au chocolat.
Sortez votre « insert » banane. Coupez un morceau plus petit que la largeur de votre moule.
Ayez toujours à l’esprit, pas trop de banane pour ne pas être écoeurant mais un peu pour la saveur !
Incrustez-le.
Finissez par la mousse au chocolat.
Attention, laissez un demi centimètre de hauteur pour la dacquoise.

Recoupez le biscuit.
Deux solutions:
– vous souhaitez que l’on voit la base de dacquoise, taillez-la à la taille du moule,
– vous souhaitez qu’elle soit cachée, coupez-la plus petite. Il faut alors boucher les trous autour avec de la mousse.

Mettez au congélateur.

Le glaçage:
Faites fondre 100 g de chocolat.  Ajoutez 40 g de crème fraîche. Emulsionnez.

Posez votre bûche glacée sur une grille. Versez votre glaçage tiède sur l’ensemble.
A l’aide d’une grande spatule posez votre bûche sur le plat de service. Entreposez-la au frigo 3 à 4 heures avant se dégustation.

Vous pouvez largement préparer à l’avance votre dessert. Cela vous laisse tout le loisir de préparer le reste du repas.

Je vous présente en forme de bûche mais vous pouvez le réaliser en rectangle…..

Le goût de cette bûche m’a convaincu !
Le chocolat avec la banane, un délice…
Le citron vert de la dacquoise rafraîchit en bouche les saveurs dominantes et fortes….
La douceur, le caractère et le piquant…. Génial !

Les quantités que je vous indique sont valables pour ma gouttière. Sachez qu’il en restait quand même, mais pas de soucis, vous réalisez des verrines avec la mousse, la banane…
Ainsi, vous goutez avant votre réalisation….Chez nous, ce n’est pas un problème.
Même la dacquoise dont on utilise que la moitié a été dévorée quasi instantanément !

Voilà !

Amitiés

Barbichounette

Archives

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s